Céline & Christophe Р2013

Limoges - Haute-Vienne

A l'√©poque o√Ļ j'ai rencontr√© pour la premi√®re fois C√©line et Christophe, ils vivaient s√©par√©s. Un en r√©gion parisienne, l'autre dans la Vienne. Tous deux sont professeurs, un de musique et l'autre de science naturelle. Mais tous deux avaient un projet en commun, se marier et enfin vivre sous le m√™me toit. Passionn√© par son m√©tier, Christophe me fit part tr√®s vite, de ce qui √©tait pr√©vu lors de la c√©r√©monie. Un choeur compos√© de parents et d'amis allaient donner le ton pour les moments cruciaux de l'office ... C√©line, √©galement sensible √† la musique classique, √©tait juste heureuse de voir son futur √©poux √©voquer avec √©motion cette parenth√®se musicale si importante √† leurs yeux. Je savais d'or et d√©j√† que la c√©r√©monie allait √™tre exceptionnelle.

Le 27 juillet, je partais √† la rencontre de C√©line et Christophe qui m'attendaient pr√™ts √† me conduire jusqu'au ch√Ęteau de Plantadis, l√† o√Ļ ils allaient accueillir quelques heures plus tard tous les invit√©s, pour commencer leur journ√©e par la s√©ance photo. A ce moment de la journ√©e, je les trouvais tr√®s d√©tendus bien qu'int√©rieurement la pression montait au fil du temps. Apr√®s avoir profit√© du jardin, nous nous sommes dirig√©s vers l'int√©rieur de cet endroit o√Ļ ancien et moderne se c√ītoient et se m√©langent joliment... de quoi jouer avec diff√©rentes mati√®res et lumi√®res. En parfaits √©l√®ves, C√©line et Christophe se sont laiss√©s guid√© et se sont laiss√©s aller, profitant de cette parenth√®se de douceur avant la c√©r√©monie religieuse. Pr√©f√©rant avoir plus de temps le jour J, C√©line et Christophe s'√©taient dit Oui la veille en toute intimit√© et la c√©r√©monie qui allait suivre √©tait, √† leurs yeux, un moment solennel et sacr√©. Au retour, Christophe avoua qu'il commen√ßait √† stresser et une fois que C√©line fut d√©pos√©e chez sa grand-m√®re pour y rejoindre sa famille, fila √† l'√©glise pour peaufiner les derniers d√©tails musicaux. Il voulait que tout soit parfait ... et ce le fut.

Pendant ce temps, Céline posa sa robe quelques instants et partagea un petit moment de répit entourée de sa famille proche. Le temps, pour moi, de réaliser quelques photos de détails avant de rejoindre, à mon tour, Christophe à l'église du Sacré Coeur.

Arriv√©e dans l'√©glise, je levais les yeux vers l'orgue majestueux l√† o√Ļ le choeur et les instruments √©taient install√©s. La c√©r√©monie n'√©tait pas commenc√©e que d√©j√† la magie op√©rait. Du haut, j'observais Christophe qui donnait ses derni√®res instructions. Tout √©tait fin pr√™t ... ne restait plus que la mari√©e qui ne se fit pas attendre bien longtemps.
La c√©r√©monie se d√©roula tel que je l'avais imagin√© ... pleine d'√©motion, de regards et d'amour ... une c√©r√©monie o√Ļ la musique et la communion n'ont fait qu'un ... une c√©r√©monie comme C√©line et Christophe l'avaient r√™v√©.

Puis, cette fois, le ch√Ęteau si calme le matin, a pris vie avec les invit√©s qui prenaient place ci et l√† en profitant de cette belle fin de journ√©e. Au loin, le ciel √©tait tr√®s mena√ßant. Je me suis m√™me dit que ceux qui √©taient sous cet √©norme nuage noir devaient probablement vivre un vrai d√©luge. Je croisais les doigts pour que ce gros nuage reste l√† o√Ļ il √©tait ... il faut croire qu'il m'a √©cout√© ! Maintenant, lorsque le moment de partir est venu pour moi et que j'entrais dans ma ville, je compris tr√®s vite que ce gros nuage s'√©tait pos√© juste au dessus de mon chez moi et y avait caus√© quelques d√©g√Ęts. Une chance pour C√©line et Christophe, qui, √† quelques kilom√®tres de l√†, continuaient √† profiter de leur belle soir√©e au ch√Ęteau ... Un ch√Ęteau qui laissait √©chapper de belles notes de musique sous un ciel √©toil√© ...

Christophe et Céline, je tenais encore une fois à vous remercier pour votre gentillesse et tous ces bons moments passés en votre compagnie. J'espère que la vie a deux vous comble et que votre vie sera rythmée par une douce et tendre symphonie ...